Index du Site
Index du Forum
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Présentation de Pièce à Erreurs Multiples ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PaKo
Admin Site - DonateurAdmin Site - Donateur

avatar

Messages : 1331
Présentations : 366
Inscrit le : 07/09/2013
Lieu : Rive Nord Mtl

2013-11-27, 08:47

MÔA a écrit:
comme vous avez vu sur les photos : queue fendillée, extended waterlines,.....et plus

    En sortant légèrement du sujet, je suis devant une problématique (qui va surement revenir), c'est-à-dire comme classer
    dans le forum avec un titre de sujet à plus finir et
    représenter sur le site une pièce avec multiple erreurs comme celle-ci. Evil or Very Mad 



      #1 : Présenter les erreurs, selon leur importance
      Selon M.K. Blais, les erreurs listés pour la pièce à MÔA ont des valeurs ajoutées similaires, aucune erreur de démarque des autres.
      Selon le livre "Braches & Brindilles" sur Numicanada, je n'arrive pas a établir l'importance d'une erreur comparativement à une autre.

      #2 : Présenter la pièce avec plusieurs sujets
      Lorsqu'on ne peut pas présenter les erreurs les plus importantes d'une pièce. Devront-on créer plusieurs sujets en présentant une des erreurs
      de la pièce à chaque sujet Question 

      #3 : Suprrimer le sujet de la pièce
      Devant une cacophonie d'erreurs sur une pièce, ou le classement est impossible et le titre à 2 km de long. Devriat-on s'aptenir de présenter cette
      pièce et éviter toutes confusion Question 



Merci de votre commentaire et surtout de votre aide devant la problématique des pièces à erreurs multiples ....

_________________
PaKo
Revenir en haut Aller en bas
http://5centscanada.fr-bb.com
MÔA

avatar

Messages : 117
Présentations : 29
Inscrit le : 06/10/2013
Lieu : st-jérome

2013-11-27, 11:09

Dans le livre de M.K.Blais  exemple 5 cents 1962, on retrouve une liste de 36 variantes BE (businesserror).
dans un monde idéal, une photo de chaque variante serait appréciée, c'est d'ailleurs la raison de l'achat de livres plus spécialisés répertoriants avec photos les erreurs .

Exemple: si on consulte le M.K.Blais PartII 1937-52 avec photos on peut voir qu'il y a des variantes sans photos.
Le livre idéal souhaitable, qu'il soit électronique ou conventionnel serait celui où chaque variante serait accompagnée d'une photo. Oui c'est tout un travail colossal que de répertorier une photo pour chacune des variantes, d'ailleurs on peut voir que même les ouvrages faites actuellement n'ont pas encore réussi.

Le but de l'exercice, de "5 cents canada" est je crois d'y parvenir, du moins de s'en rapprocher.


En ce qui a trait aux erreurs multiples cummulants disons 5 ou 6 variantes ou plusieurs variantes sur la même pièces, elles pourraient simplement être répertoriées sous une autre appellation, exemple: 5 cents 1962 multiples variantes additionnées .

Martin
Revenir en haut Aller en bas
PaKo
Admin Site - DonateurAdmin Site - Donateur

avatar

Messages : 1331
Présentations : 366
Inscrit le : 07/09/2013
Lieu : Rive Nord Mtl

2013-11-27, 11:44

MÔA a écrit:
En ce qui a trait aux erreurs multiples cummulants disons 5 ou 6 variantes ou plusieurs variantes sur la même pièces, elles pourraient simplement être répertoriées sous une autre appellation, exemple: 5 cents 1962 multiples variantes additionnées.
Merci pour ton commentaire MÔA,
Le mot "multiple" peut effectivement être utilisé.

Par contre, il y a encore deux problématique :


    - 2 pièces différentes avec le même titre de sujet.

      À titre d'exemple, j'ai une pièce 1962 avec 5 erreurs majeurs, je la nomme : 1962 - Multiples Erreurs Additionnées.
       Quelques mois plus tard, MÔA a une pièce de même année avec 6 erreurs majeurs,
       il nomme celle-ci : 1962 - Multiples Erreurs Additionnées.


    - La présentation de cette pièce sur le site.

      Comme vous pouvez le constater, les pièces avec erreur ou variété qui on été placé sur le site du 5 Cents Canada, on pratiquement tous
       un ou deux erreur/variétés. La présentation clair et précise de ces pièces, et assez facile. Mais comment présenter une pièce avec 5 ou 6 erreurs
       majeurs, en conservant une clairté et une précision dans celle-ci (avec espace restreint). Pas évident !



Je suis constient que cette situation ne sera pas fréquante, par contre il serait bien détablir les balisses au départ de notre projet.
Avec vos commentaires, la réfléxion de ces problématiques sera plus facile (ouvert à tous les idées).

merci, Wink

_________________
PaKo
Revenir en haut Aller en bas
http://5centscanada.fr-bb.com
MÔA

avatar

Messages : 117
Présentations : 29
Inscrit le : 06/10/2013
Lieu : st-jérome

2013-11-27, 13:04

pour une gestion plus actuelle ,je crois que dans l'appellation "multiples erreurs additionnées" tout les usagers pourraient et devraient s'attendre à y voir de multiples additions 2,3,4, et même les 36 variantes d'erreurs.

et en l'an 2019:D  quand le site aura pris cette ampleur, tu pourras dissocier chacune des multiples erreurs additionnées

Exemple : 5 cents 1962" multiples erreurs additionnées" numéro 1 à 36

Martin
Revenir en haut Aller en bas
PaKo
Admin Site - DonateurAdmin Site - Donateur

avatar

Messages : 1331
Présentations : 366
Inscrit le : 07/09/2013
Lieu : Rive Nord Mtl

2013-12-05, 10:52

Je remets en question, la présentation de pièce à erreurs multiple sur le site, plus spécifiquement, ceux avec Die Clash Multiple.

À titre d'exemple ces sujets :
http://5centscanada.fr-bb.com/t119-1949-coins-entrechoques-die-clash-avers-revers
http://5centscanada.fr-bb.com/t141-1948-coin-entrecoque-die-clash-coin-fendille-die-crack

Dans lequel Mysterious_dr_x à 17 différents entrechoqués pour la 1949.

Voici 3 idées à cette multitude d'erreur :

#1 - Présenter la pièce avec un titre général "1949 - Coins Entrechoqués Avers/Revers (type #1, 2, 3, ect...) "
     incluant tous les images de la pièce. (Selon moi, un peu lourd comme présentation)

#2 - Présenter les entrechoquements séparément (style à la M.K. Blais)
    "1948 - Spike on Neck" avec image (une présentation)
    "1948 - Bv's Mouth Stick" avec images (une autre présentation...)
    ect.


#3 - Présentation générale pour une année côté revers et côté avers, les zones d'entrechoquement les plus rares en rouge, moins rare en bleu et commun en vert.


Je suis en grande réflexion devant la présentation de pièce à erreur multiple sur le site, vos commentaire seront très apprécié.

merci,

_________________
PaKo
Revenir en haut Aller en bas
http://5centscanada.fr-bb.com
centurion
Membre - DonateurMembre - Donateur



Messages : 58
Présentations : 20
Inscrit le : 27/09/2013

2013-12-05, 12:20

Salut Pako,

J'irais définitivement avec l'option #2.

Selon moi, pour une année donnée, chaque pièce avec une erreur distincte (ex. une marque de coins entrechoqués particulière) est une pièce différente qui mérite sa propre présentation et aussi éventuellement sa propre cote de rareté. Procéder de cette façon constituerait un atout important et majeur pour l'intérêt grandissant envers le site.

Pour les pièces avec erreurs multiples, je procéderais de la même façon. Chaque combinaison d'erreurs deviendrait une pièce distincte au niveau de la présentation et de la cote également. Le défi ici est de donner un nom court et représentatif à la pièce...

Et même chose pour les progressions d'une même erreur sur une pièce. Par exemple, pour le double date - Canada - castor de 1962, je crois qu'on devrait distinguer l'ampleur des doublures, comme le suggère za75 et comme le fait Blais aussi. La doublure légère est dans ce cas beaucoup plus facile à trouver que la doublure extrême même si les pièces sont des soeurs...

Au plaisir,

centurion Wink

_________________
centurion
Revenir en haut Aller en bas
Dot36
Membre du Comité - DonateurMembre du Comité - Donateur

avatar

Messages : 165
Présentations : 41
Inscrit le : 21/09/2013
Lieu : Rive Nord

2013-12-06, 16:25

Le même problème se pose lorsqu’on envoie certifier une pièce qui comporte plus d’erreurs qu'il y a de place pour les inscrire sur la certification. Règle générale le gradeur inscrit les erreurs qu’il pense être les plus importantes pour les collectionneurs. Bien sûr que si le propriétaire de la pièce demande d’inscrire celles qu’il croit être les plus importantes le gradeur le fera en autant qu’il distingue bien les erreurs sur la pièce.
 
Sur le sujet 1962 double date, « Canada & Castor (Beaver) Za a écrit :

"En conclusion, en ce qui concerne les pièces avec des erreurs multiples, je crois que le titre doit être court, tout en identifiant l'erreur la plus marquante sur la pièce et que la description présentée au-dessus des photos doit être la plus complète possible".

Pour ma part mon expérience m’a démontré  que lorsqu’on retrouve  plusieurs erreurs sur une pièce il est rare que toutes les erreurs soient des branches. En effet lorsqu’on  retrouve plus de 2 ou 3 erreurs du type branche sur une pièce les autres erreurs sont des brindilles qui n’ajoutent pas ou très peu de valeur ( autant monétaire que numismatique ) à la pièce.

Donc pour ma part je pense que pour les pièces à erreurs multiples seules les erreurs du type branche devraient apparaître dans le titre. Je profite de l’occasion pour souligner qu’une pièce possédant un nombre élevé de brindille, peu importe le nombre,  sera toujours une brindille et n’aura pas le statut de branche.Wink 

_________________
Dot36
Revenir en haut Aller en bas
za75

avatar

Messages : 58
Présentations : 2
Inscrit le : 29/09/2013

2013-12-07, 09:21

Dot36 a écrit:
Le même problème se pose lorsqu’on envoie certifier une pièce qui comporte plus d’erreurs qu'il y a de place pour les inscrire sur la certification. Règle générale le gradeur inscrit les erreurs qu’il pense être les plus importantes pour les collectionneurs. Bien sûr que si le propriétaire de la pièce demande d’inscrire celles qu’il croit être les plus importantes le gradeur le fera en autant qu’il distingue bien les erreurs sur la pièce.

J'en conviens, mais sur ce site, pour établir le degré de rareté, on se réfère grandement aux descriptions de M.K. Blais qui, dans ses catalogues, donne plus de précisions dans ses descriptions, ce qui lui permet d'apporter, par les prix listés, une information plus précise concernant le degré de rareté de chaque pìèce.
 
Sur le sujet 1962 double date, « Canada & Castor (Beaver) Za a écrit :

"En conclusion, en ce qui concerne les pièces avec des erreurs multiples, je crois que le titre doit être court, tout en identifiant l'erreur la plus marquante sur la pièce et que la description présentée au-dessus des photos doit être la plus complète possible".

Pour ma part mon expérience m’a démontré  que lorsqu’on retrouve  plusieurs erreurs sur une pièce il est rare que toutes les erreurs soient des branches. En effet lorsqu’on  retrouve plus de 2 ou 3 erreurs du type branche sur une pièce les autres erreurs sont des brindilles qui n’ajoutent pas ou très peu de valeur ( autant monétaire que numismatique ) à la pièce.

Donc pour ma part je pense que pour les pièces à erreurs multiples seules les erreurs du type branche devraient apparaître dans le titre.
Je suis d'accord, tout en soulignant qu'il est fort possible, pour une même date et pour une même erreur d'obtenir des branches qui soient différentes, notamment pour les doublures et les coins entrechoqués (mysterious_ x_dr en a déjà fait mention ). Dans ces cas-ci, il me semble essentiel que, soit par un # ou d'une autre façon, d'en faire la distinction dans le titre.

Je profite de l’occasion pour souligner qu’une pièce possédant un nombre élevé de brindille, peu importe le nombre,  sera toujours une brindille et n’aura pas le statut de branche.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
castor
Membre du Comité
avatar

Messages : 337
Présentations : 12
Inscrit le : 07/10/2013

2013-12-07, 11:17

PaKo a écrit:


    - 2 pièces différentes avec le même titre de sujet.

      À titre d'exemple, j'ai une pièce 1962 avec 5 erreurs majeurs, je la nomme : 1962 - Multiples Erreurs Additionnées.

      1962 - Multiples Erreurs (Pièce #1)

      Quelques mois plus tard, MÔA a une pièce de même année avec 6 erreurs majeurs,
      il nomme celle-ci : 1962 - Multiples Erreurs Additionnées.



1962 - Multiples Erreurs (pièce #2)

Bonjour

Je conviens que c'est un problème lorsqu'il y a plusieurs défauts sur une même pièce de trouvé un titre "court" qui dit tout.

Par contre la question pour moi est:

Es-ce que l'on classe un ou deux défauts en particulier plus important sur la pièce?

Ou es-ce que l'on classe la pièce pour son ensemble de défauts?

Ce qui revient à la question:

On classe le (les) défaut(s) ou on classe une pièce pour son ou ses défauts?

Car dans le fond c'est un "coin qui peut être différent" d'une pièce à l'autre.

Par exemple je prends deux pièces qui ont 4 défauts chacun, dont sur une il y a une #10 sous la buche du castor seulement et l'autre a un #10 sous la gorge seulement.

Aussi un éclat dans le 1° A de Canada sur l'une et sur l'autre cet éclat est dans le dernier de Canada, et ainsi de suite.

Si on classe seulement les défauts sur les pièces je crois que l'on passe à côté des pièces qui proviennent de coins différents mais avec des défauts de même titre mais à des endroits qui peuvent être différents.

Pourquoi pas ajouter un # seulement et enlever le mot "additionné". Le # montrant que c'est une pièce différente. (en bleu dans citer)

Laurent
Revenir en haut Aller en bas
za75

avatar

Messages : 58
Présentations : 2
Inscrit le : 29/09/2013

2013-12-07, 12:08

PaKo a écrit:

En sortant légèrement du sujet, je suis devant une problématique (qui va surement revenir), c'est-à-dire comme classer
dans le forum avec un titre de sujet à plus finir et
représenter sur le site une pièce avec multiple erreurs....... Evil or Very Mad 
- Si j'ai bien compris, ce site présente, dans sa quasi totalité, des branches.

- Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de titrer une pièce  " Multiples erreurs " car je considère que le nom de l'erreur retenue ( une branche) devrait apparaître dans le titre.

- Si je reviens au sujet du 1962, discuté sur ce forum, je verrais très bien le titre suivant :

" Coin détérioré ( Doublure )" sur la date, Blais # 10.

Par la suite, la " Description " de cette pièce, à erreurs multiples, permets de l'identifier sous toutes ses coutures ( diverses erreurs ), ce qui faciliterait une comparaison éventuelle avec une autre pièce, afin de savoir si elles sont identiques ou non, proviennent des mêmes coins ou non. Les photos, qui suivraient, permettraient de s'y retrouver en faisant le lien avec la description.

- Si la référence dans le Blais n'existe pas, il serait possible pour un même type d'erreur, comme le suggère castor, de lui attibuer un # ( soit 1, 3 ou 8 selon l'ordre de présentation de cette erreur, sur le forum ).
La description de l'ensemble des erreurs sur une même pièce pourraît alors suivre comme dans le cas précédent.
Revenir en haut Aller en bas
PaKo
Admin Site - DonateurAdmin Site - Donateur

avatar

Messages : 1331
Présentations : 366
Inscrit le : 07/09/2013
Lieu : Rive Nord Mtl

2013-12-07, 12:16

Un petit message pour souligne mon appréciation, pour tous vos commentaires
et recommandations dans ce sujet. Je vais porter réflexion avant vous soumettre ma
proposition prochainement. Entretemps, n'hésitez pas pas à commenter et/ou suggérer.

Wink

_________________
PaKo
Revenir en haut Aller en bas
http://5centscanada.fr-bb.com
PaKo
Admin Site - DonateurAdmin Site - Donateur

avatar

Messages : 1331
Présentations : 366
Inscrit le : 07/09/2013
Lieu : Rive Nord Mtl

2013-12-16, 14:45

Mon point de vue en rouge  Wink 

centurion a écrit:
…Selon moi, pour une année donnée, chaque pièce avec une erreur distincte (ex. une marque de coins entrechoqués particulière) est une pièce différente qui mérite sa propre présentation et aussi éventuellement sa propre cote de rareté. Procéder de cette façon constituerait un atout important et majeur pour l'intérêt grandissant envers le site.
Cette démarche est déjà en place, et semble bien fonctionner dans son ensemble

Pour les pièces avec erreurs multiples, je procéderais de la même façon. Chaque combinaison d'erreurs deviendrait une pièce distincte au niveau de la présentation et de la cote également. Le défi ici est de donner un nom court et représentatif à la pièce...
Effectivement, un défi qui porte à réflexion

Et même chose pour les progressions d'une même erreur sur une pièce. Par exemple, pour le double date - Canada - castor de 1962, je crois qu'on devrait distinguer l'ampleur des doublures, comme le suggère za75 et comme le fait Blais aussi. La doublure légère est dans ce cas beaucoup plus facile à trouver que la doublure extrême même si les pièces sont des soeurs...
Il faut porter une attention dans les progressions, il y a risque de tomber dans la zone « brindille » rapidement. Plus l’erreur est visible, plus l’intérêt sera élevé.




Dot36 a écrit:
Le même problème se pose lorsqu’on envoie certifier une pièce qui comporte plus d’erreurs qu'il y a de place pour les inscrire sur la certification. Règle générale le gradeur inscrit les erreurs qu’il pense être les plus importantes pour les collectionneurs. Bien sûr que si le propriétaire de la pièce demande d’inscrire celles qu’il croit être les plus importantes le gradeur le fera en autant qu’il distingue bien les erreurs sur la pièce.
Par contre, certaine compagnie de certification n’identifie pas tous les types d’erreur
sur leur certification. Mais si celle-ci est visiblement présente, expérience personnelle.
Mais là je tombe dans uun autre sujet.. désolé !


Pour ma part mon expérience m’a démontré que lorsqu’on retrouve plusieurs erreurs sur une pièce il est rare que toutes les erreurs soient des branches. En effet lorsqu’on retrouve plus de 2 ou 3 erreurs du type branche sur une pièce les autres erreurs sont des brindilles qui n’ajoutent pas ou très peu de valeur ( autant monétaire que numismatique ) à la pièce.

Donc pour ma part je pense que pour les pièces à erreurs multiples seules les erreurs du type branche devraient apparaître dans le titre. Je profite de l’occasion pour souligner qu’une pièce possédant un nombre élevé de brindille, peu importe le nombre, sera toujours une brindille et n’aura pas le statut de branche.Wink

J’ai l’impression que la solution à l’identification de pièce à erreurs multiples est dans
ce paragraphe ci-haut. Des références comme le livre « Branches & Brindilles » seront
très utile pour les membres, afin d’analyser leur pièce, avant toutes présentations.
Et facilitera la création d’un titre également.



za75 a écrit:
"En conclusion, en ce qui concerne les pièces avec des erreurs multiples, je crois que le titre doit être court, tout en identifiant l'erreur la plus marquante sur la pièce et que la description présentée au-dessus des photos doit être la plus complète possible".
Effectivement le titre doit être court, Dot36 avait déjà apporté la possibilité d’utilise une « numérotation » comme, la fait Zoell (ex : no. B173d) , mais la discussion n’a jamais été dans ce sens car le besoin ne de fesait pas sentir.

Pour la description est présente sur la photo, nos visiteurs (que l'on considère expérimenté) ont déjà une connaissance des
Erreurs et Variétés dans le domaine ou il peuvent également aller cherche l’information sur
d’autre site.


Je suis d'accord, tout en soulignant qu'il est fort possible, pour une même date et pour une même erreur d'obtenir des branches qui soient différentes, notamment pour les doublures et les coins entrechoqués (mysterious_ x_dr en a déjà fait mention ). Dans ces cas-ci, il me semble essentiel que, soit par un # ou d'une autre façon, d'en faire la distinction dans le titre.
En accord avec cette façon de faire.


castor a écrit:


Je conviens que c'est un problème lorsqu'il y a plusieurs défauts sur une même pièce de trouvé un titre "court" qui dit tout.

Par contre la question pour moi est:

Es-ce que l'on classe un ou deux défauts en particulier plus important sur la pièce?
OUI

Ou es-ce que l'on classe la pièce pour son ensemble de défauts?
Pour son ensemble de défaut majeur (branche), les défauts mineurs (brindilles) sont
conservés dans le forum à titre de caractérisque de la pièce seulement


Ce qui revient à la question:

On classe le (les) défaut(s) ou on classe une pièce pour son ou ses défauts?
On classe une pièce

Pourquoi pas ajouter un # seulement et enlever le mot "additionné". Le # montrant que c'est une pièce différente. (en bleu dans citer)
Très bonne suggestion, pour épargner de l’espace.
Au même titre que « & » au lieu de « et »


Laurent

za75 a écrit:

- Si j'ai bien compris, ce site présente, dans sa quasi totalité, des branches.
Exacte (avec peu d’exception)

- Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de titrer une pièce " Multiples erreurs " car je considère que le nom de l'erreur retenue (une branche) devrait apparaître dans le titre.
Effectivement

- Si je reviens au sujet du 1962, discuté sur ce forum, je verrais très bien le titre suivant :

" Coin détérioré (Doublure)" sur la date, Blais # 10.

Par la suite, la " Description " de cette pièce, à erreurs multiples, permets de l'identifier sous toutes ses coutures (diverses erreurs), ce qui faciliterait une comparaison éventuelle avec une autre pièce, afin de savoir si elles sont identiques ou non, proviennent des mêmes coins ou non. Les photos, qui suivraient, permettraient de s'y retrouver en faisant le lien avec la description.
Par certain, je n’irai pas dans les détails, je resterai dans la branche et non dans la description des brindilles (demande plus d’espace, plus de temps…. ce qui manque présentement), pour ce qui est du site.
Il faut noter que chaque pièce présenter sur le site, à un lien direct avec le forum.
Si l’utilisateur veut plus de détail sur une pièce en question, il peut se diriger vers
le forum



Sans décourager nos membres qui nous présente de très belle piéce, mais de donner les honneurs aux erreurs en importance avec un intérêt commun.
Une certaine analyse d'une pièce présentée doit être fait avant. Un outil de référence (gratuit et accéssible) comme le livre "Branches & Brindilles" peut nous donner
un coup de main à cette tâche. Des références comme M.K. Blais, Zoell et même Charlton peut renfermé son lot de brindille, il faut pas les utilisées les yeux fermés.

Une fois que l'on connait notre pièce avec ses points forts et ses points faibles, il est plus facile de lui donner un titre avec ses points forts.
Et du même coup diminuer la multitude d'erreur présentée.

De la même ordre d'idée, une erreur est découvert à la loupe et décortiquer au miscrosope USB.

merci de partager vos idées !

 Rolling Eyes 


_________________
PaKo
Revenir en haut Aller en bas
http://5centscanada.fr-bb.com
Jcc1966
Modérateur
avatar

Messages : 1190
Présentations : 216
Inscrit le : 24/10/2013
Lieu : Québec

2013-12-16, 19:33

Salut Pako, je suis d'accord avec toi pour ta conclusion. Une pièces a multiple brindille, reste une brindille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

 Présentation de Pièce à Erreurs Multiples ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

5 Cents Canada :: Section "Divers" :: Commentaires & Suggestions-